Valse de guerre – Ah, ces nuages dans l’azur

Christina Orbakaïté (Кристина Орбакайте)

Ah, ces nuages dans l’azur !

Ах, эти тучи в голубом

­
2004


Paroles : Vassili Axionov, Piotr Siniavski - Musique : Alexandre Jourbine

Слова: Василий Аксёнов, Пётр Синявский - Музыка: Александр Журбин

Une valse musette, pleine encore de légèreté…

Une valse-musette : quoi de plus romantique et léger à l'orée de la guerre pour se parler d’amour ?

Снова весь фронт раскален от огня
Лупят зенитки три ночи, три дня
А в гимнастерке, на снимке
Ты обнимаешь меня...

Припев:

Ах, эти тучи в голубом,
Напоминают море,
Напоминают старый дом
Где кружат чайки, за окном
Где мы с тобой, танцуем вальс
Где мы с тобой, танцуем вальс
Где мы с тобой, танцуем вальс
В миноре

Если останусь живым на войне
Встречусь с тобой, я в родной стороне
Только пока я воюю, -
Ты не забудь обо мне...

(Припев)

Юнкер все кружит и небо в огне
Думай родная всегда обо мне
Из-поднебесья мне виден
Милый твой профиль в окне...

(Припев)

Voici qu’à nouveau, sur tous les fronts, tonne le feu :
Les batteries anti-aériennes ont résonné durant trois jours et trois nuits ;
Et en habit militaire, sur la photo,
Tu me serres dans tes bras...

Refrain :

Ah, ces nuages dans l’azur
Me rappellent la mer,
Me rappellent notre vieille maison
Où les mouettes virevoltent devant la fenêtre,
Là où ensemble nous dansions cette valse,
Là où nous dansions cette valse,
Cette valse en mineur¹.

Si la guerre épargne ma vie
Je te retrouverai du côté de chez nous.
Seulement pendant que je combats,
Ne m'oublie pas...

(Refrain)

Le Junker² virevolte et le ciel est en feu.
Ma chérie pense toujours à moi :
Depuis le ciel, de mon cockpit je puis voir
Ta jolie silhouette à sa fenêtre...

(Refrain)

1. Il s’agit ici de la gamme mineure.
2. Les ‘Junker’ étaient des avions allemands. Le ‘Junker 87 Stuka’, en particulier, fut un bombardier employé durant la Guerre d’Espagne et sur le Front de l’Est en 1942.

Petites nouvelles russes - Valse de guerre - Московская сага
'La saga de Moscou' (Московская сага) 2004

Une valse en mineur...

Voici une chanson plein de légèreté et d’insouciance… La guerre vient tout juste de débuter. Depuis trois jours seulement. Peut-être ne durera-t-elle pas longtemps ? Peut-être bientôt se retrouvera-t-on ? En Union soviétique, en ce début d'été 1941, peu pouvaient s’imaginer quels affres le pays, la population, son armée allaient bientôt endurer...

La valse est extraite du télé-film "La saga de Moscou" ("Московская сага") réalisé en 2004 par Dimitri Barschevski (Дмитрий Барщевский). (Visionner). D’aucuns prétendent qu’il aurait existé une version de cette valse écrite en 1942, et que son compositeur, Alexandre Jourbine (Александр Журбин), aurait retrouvé la partition dans de vieilles archives… Ce que par la suite il démentira lui-même.

Laisser un commentaire/Оставить комментарий

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.