Alice – Introduction

Petites-nouvelles-russes - Alice - affiche du film
Affiche du film : 'L’île du général rouillé’ (1988)

Kir Boulytchev - Кир Булычёв

­

L’île du général rouillé

Остров ржавого генерала

(1968)

Traduit et adapté par Georges Fernandez
(2023)

Introduction

Alice (Алиса) est une enfant qui vit à la fin du XXI° siècle à Moscou. Au cours de plus de 50 nouvelles et romans, elle vivra des ‘millions d’aventures’. Son père, le célèbre zoologiste cosmique Seleznev, ne l’a-t-il pas déjà emmenée visiter d’autres planètes ? (Lire : Le mystère de la troisième planète.)

Dans l’épisode que nous vous présentons ici, Alice explorera Moscou et ses environs puis se rendra en Crimée, sur les rivages de la mer Noire, en compagnie d’un drôle de grand-père, à bord d’un ‘flyer’ – une sorte de soucoupe volante. Là, elle fera de bien surprenantes rencontres...

Il existe deux versions de ce récit, l’une s’intitulant ‘Le maréchal rouillé’ (Ржавый фельдмаршал) et l’autre ‘L’île du lieutenant rouillé’ (Остров ржавого лейтенанта). La seconde version, destinée à un public plus jeune, est écourtée et par endroit modifiée.

Sources :

- pour ‘Le maréchal rouillé’ : lire en russe, page 43 et suivantes ;
- pour ‘L’île du lieutenant rouillé’ : lire en russe.

 

Une traduction/adaptation :

J’ai repris dans cette traduction/adaptation le fil du récit et les personnages de la première version en y ajoutant quelques passages extraits de la seconde.

Quelques petites modifications ont été apportées au fil de ce travail sans que cela ne bouleverse le sens du récit. Seul un personnage se trouve substantiellement modifié, celui du grand-père ‘Ci-et-là itou’ (Туды-сюды дедушка) qui, dans la version russe, est un paysan russe du XIX° siècle et, dans l’adaptation française, un grognard de l’époque napoléonienne. Les nombreuses références historiques qu’il ne cesse d’évoquer sont elles aussi volontairement adaptées pour les jeunes lectrices et lecteurs francophones à l’Histoire de France.

L'ensemble des notes sont du traducteur.

 

Sur la forme :

J’ai découpé la nouvelles en chapitres plus courts (11 au lieu de 7), eux-mêmes découpés en petits épisodes pour en rendre la lecture plus aisée sur le Net.

La traduction est au présent narratif et non au passé (afin d'éviter les passés simples et accords du subjonctif, qui aujourd'hui, sont bien difficiles pour les nouvelles générations).

Petites-nouvelles-russes - Alice - Kir Boulytchev
Kir Boulytchev

Quelques mots sur l’auteur :

Peu de gens, même en Russie, savent que Kir Boulytchev (Кир Булычёв) (1934-2003) s’appelait en réalité Igor Mojeïko (Игорь Всеволодович Можейко). Expert en Histoire médiévale de la Birmanie, il écrivit des récits de science-fiction publiés sous de nombreux pseudonymes, y compris des noms exotiques comme Sven Thomas Purkiné et Maun Sein Dji. Il tint son vrai nom secret jusqu’en 1982, de peur que l’université où il travaillait - considérant la science-fiction comme un domaine manquant de sérieux - ne le limoge.

Autres nouvelles de Kir Boulytchev en français, traduites par P. et V. Lajoye : La Robe Blanche de Cendrillon - Deux aventures du docteur Pavlych’ (2011) (Lire).

Alice au cinéma :

En 1988, la nouvelle que nous vous présentons a été adaptée pour l’écran sous le titre ‘Un million d’aventures – L’île du général rouillé’ (Миллион приключений. Остров ржавого генерала) par Valentin Khovenko (Валентин Ховенко). L’auteur n’avait pas, dit-on, apprécié cette adaptation.

L’île du général rouillée’ (Остров ржавого генерала) - 1988 -
Réalisé par Valentin Khovenko (Валентин Ховенко)

D'autres films et dessins animés inspirés des aventures d'Alice sont en ligne (en russe) sur Youtube.

Illustrations :

Les illustrations du premier chapitre ont été réalisées par les enfants de l’école russe Teremok de Marseille. Qu'ils en soient tous remerciés ainsi que leurs professeures : Mesdames Yulia Maslennikova et Marina Pologne-Maltseva.

Autres remerciements :

- Madame Svetlana Weiss, qui m'a accompagné tout au long de ce travail ;

- Madame Olga Moutouh, pour sa relecture, ses corrections et ses remarques, côté russe ;
- Madame Martine Guille et Monsieur Bernard Pollet, pour leur relecture et corrections, côté français.

Conception Web : Eléna Ogievetsky – EK-PRINT-WEBDESIGN, que je remercie chaleureusement.

Bonne lecture à vous !

G.F. LogoGeorges Fernandez, décembre 2022 ©

Laisser un commentaire/Оставить комментарий

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *