Le blocus de Léningrad – Annexe 4 – L’encerclement brisé

Petites nouvelles russes - Blocus de Léningrad - Mémorial de 'L'encerclement brisé'
Мемориал «Разорванное кольцо» / Mémorial de 'L'encerclement brisé'

Annexe 4

L'encerclement brisé

La Route de la vie

Situé à une vingtaine de kilomètres au nord de l’actuelle Chlisselbourg avenue, au nord de la commune de Kokkorevo, le Mémorial de 'L'encerclement brisé' (Мемориал «Разорванное кольцо») a été inauguré en 1966. Il symbolise la volonté farouche des Russes de briser, durant le siège de Léningrad, l’encerclement de la ville et marque le départ de la Route de la vie à travers les glaces du lac Ladoga.

Au pied du monument il est inscrit :

Потомок, знай: в суровые года,
Верны народу, долгу и Отчизне,
Через торосы ладожского льда
Отсюда мы вели дорогу Жизни,
Чтоб жизнь не умирала никогда.

Бронислав Кежун (1914-1984)

Vous qui venez après nous,
sachez que dans les années difficiles,
Fidèles au peuple, à notre devoir et à la Patrie,
Par les glaces du lac Ladoga
D'ici nous avons suivi le chemin de la Vie,
Pour que la vie ne meure jamais.

Bronislav Kejoun (1914-1984)

Petites nouvelles russes - Blocus de Léningrad - Carte - Léningrad encerclée
Carte - Léningrad encerclée

En septembre 1941, les troupes hitlériennes encerclèrent la ville, la coupant du reste du pays. Léningrad et ses habitants se retrouvèrent enfermés. Il semblait que tout soit perdu et que la ville allait tomber aux mains des ennemis...

Mais Léningrad résista et un mince cordon lui permit de tenir durant des mois de siège : la Route de la vie (Дорога жизни).

Petites nouvelles russes - Blocus de Léningrad - Дорога Жизни
Дорога Жизни / La route de la vie

La Route de la vie fut l'unique accès à la ville de Léningrad assiégée pendant les mois d'hiver de novembre 1941 à janvier 1943. Elle traversait le lac Ladoga gelé et constituait le seul lien avec le reste du pays qui n’était pas aux mains des troupes ennemies.

La Route de la vie commença à fonctionner le 20 novembre 1941, lorsqu’un premier convoi de traîneaux tirés par des chevaux apporta des approvisionnements à la ville. Peu après, ce furent les camions qui purent l’emprunter. Durant l'hiver 1941–1942, la Route de la vie fonctionna sur le lac gelé pendant 152 jours. Pendant l'été, Léningrad put être reliée par de petits bateaux et des péniches, toujours par le lac Ladoga, et toujours sous les menaces des bombardements aériens et des tirs.

Ainsi Léningrad put-elle être (difficilement) ravitaillée en nourriture et autres biens. Environ 1 300 000 personnes purent quitter Léningrad assiégée par la Route de la vie, essentiellement des femmes et des enfants, des invalides et des personnes blessées ou malades.

En 1943, le cinéaste américain Frank Capra réalise pour l’armée des Etats-Unis plusieurs séries de films réunis sous le titre ‘Why We Fight’ (Pourquoi nous combattons). Deux de ces films sont consacrés au conflit en URSS  : ‘Battle of Russia’ I et II (La Bataille de Russie). Un court extrait traite de la Route de la vie.

Frank Capra, La Bataille de Russie II. (extrait), 1943